Voir l'image en grand

Publié le Dimanche 10 septembre 2017

victimes ou témoins de violences : des professionnels vous écoutent et vous accompagnent. Appelez le 3919.

En 2016, 123 femmes et 34 hommes ont été tués par leur conjoint ou ex-conjoint.

Les enfants, victimes collatérales

Les violences conjugales ont aussi impacté les enfants, dont la présence n’empêche pas le passage à l’acte

Neuf enfants ont été tués par leur père en même temps que leur mère, 16 ont été témoins d’une scène de crime, dont 8 ont prévenu les secours, et 22 étaient présents au domicile, sans être témoins. Seize autres enfants ont été tués dans le cadre de violences conjugales, sans que l’autre parent soit tué.

Sur 28 femmes auteurs d'homicides commis sur leur conjoint, 17 d'entre elles étaient victimes de violences de la part de leur partenaire. Près de 37 % des auteurs d'homicide étaient déjà connus des services de police ou gendarmerie.

« Ces drames s'inscrivent trop souvent dans un contexte de violences préexistant qu'il est nécessaire de repérer [...]. Il est également essentiel de protéger les enfants pour qu'ils ne soient pas témoins et ne reproduisent pas plus tard ce qu'ils ont vécu »

Les coordonnées

  • Adresse
    • 38160 Saint-Romans
Retour à la liste

Partage

 |