Voir l'image en grand

Culture

Mardi 25 décembre 2018

Horaires : -

Tarifs : -

La tradition du sapin de Noël trouve son origine au Moyen Age. Elle est la fusion au cours des siècles de rites à la fois païens d’abord, puis chrétiens. Du côté paien ce sont les Celtes qui ont donné en premier au sapin la signification de la vie nouvelle et de la renaissance.

Puis la religion s’en est emparée. C’est le missionnaire irlandais saint Colomban qui se trouvant en France au 6ème siècle aurait réuni des habitants de l’Austrasie, l’est de la France, autour d’un sapin sacré. A cette occasion il aurait porté la parole du Christ en contant le récit de sa naissance et on en aurait profité pour décorer l’arbre.

1000 an plus tard, en 1521 l’arbre de Noël fait son apparition en Alsace. Les habitants y sont autorisés à couper les arbres dans les forêts à la Saint Thomas (le 21 décembre). On les décore alors de roses, de pommes (en référence à Adam et Eve), et de sucreries.

Dans les cours royales cette coutume est rapidement adoptée. La princesse Henriette de Nassau-Weilburg introduit ainsi l’arbre de Noël à la Cour de Vienne en 1816, et la duchesse d’Orléans, d’origine allemande, à la Cour de France en 1837. Mais on dit même que ce serait bien avant elle, Marie Leszczynska, la femme de Louis XV, qui fut la première installer un sapin à Versailles.

Il faut attendre le 19ème siècle pour voir le peuple s’emparer de cette pratique.

Le sapin de Noël est donc bien une tradition païenne, christianisée dans un deuxième temps en certains endroits du territoire et qui s’est implanté entre le Moyen Age et le 19ème siècle.

Les coordonnées

  • Adresse
    • 38160 Saint-Romans
Retour à la liste

Partage

 |